Les traitements - Les différentes surveillances

La surveillance phonétique .

Avec la méthode du palais précoce, le développement phonétique suit un cours normal: il n'y a pas de retard de langage lié à la malformation.

Tout le problème est de déceler, et d'éventuellement traiter, un défaut phonétique essentiellement représenté par la nasalité ou fuite de l'air par le nez.
Comme dans toute anomalie congénitale un certain degré d'hypoplasie (diminution de la taille).Le voile du palais peut être trop court. Dès lors il n'est pas en mesure de fermer totalement le naso-pharynx, lors de l'émission de certains phonèmes où tout le flux de l'air devrait passer par la bouche. Un état d'Insuffisance vélaire peut donc se révéler et la voix paraître nasonnée. Il est possible au début, de lutter contre des insuffisances modérées par un entraînement qui a surtout pour but de tonifier les contractions du pharynx ( qui contribuent à la fermeture du naso-pharynx). Des exercices de souffle sont donc avant tout conseillés.
Une rééducation plus active, avec le concours d'une orthophoniste ne sera entreprise que lorsque l'enfant peut coopérer.

Quand l'enfant a une grosse déperdition nasale au départ il peut avoir recours à des phonèmes de substitution mimant l'éclat d'une consonne à l'aide de coups de glotte (fermeture - ouverture des cordes vocales) C'est une habitude anormale qu'il est très difficile d'éradiquer.
Or l'opération précoce de la division palatine aura eu l'avantage de faire quasiment disparaître ces coups de glotte, qui étaient fréquents quand on opérait les enfants plus tardivement ( méthode classique).
Quand l'insuffisance vélaire persiste il faut envisager avant la "grande école" de faire une pharyngoplastie. Cette opération consiste à reculer le voile en masse et à l'amarrer au pharynx afin qu'il ne revienne pas dans la situation initiale par le simple jeu de la cicatrisation des zones laissées découvertes par le recul. C'est une opération très fiable, qui donne d'excellents résultats mais qu'on ne fait qu'à partir de 5-6 ans pour que le décollement nécessaire des fibro-muqueuses ne retentisse pas trop sur la croissance du maxillaire.
Dans le cas d'Une fente labio-maxillo-palatine l'indication de pharyngoplastie est plus difficile lorsqu'une fistule de la voûte osseuse persiste. L'aide de l'orthophoniste est alors indispensable.
D'un point de vue statistique, environ 75 % des enfants ont une phonation normale ou très acceptable. 10% relèvent d'une pharyngoplastie, laquelle rehausse les bons résultats phonétiques à hauteur de 92 %.

La surveillance auditive

Pour bien parler il faut bien entendre: l'otite séreuse, responsable, au début, d'une diminution de l'audition doit être traitée par drainage trans-tympaniques (diabolos) dès que le déficit auditif atteint 20%.
Ce drainage est maintenu autant que nécessaire.
L'otite séreuse diminue avec l'âge quand les végétations disparaissent. Si ce sont ces végétations qui sont à l'origine des otites il faut les enlever sinon il est, là encore, préférable d'attendre. Lorsqu'on enlève les végétations le risque n'est pas tellement au voile mais à la modification du timbre de la voix qui risque de devenir plus nasonnée.

La surveillance dentaire

La dentition de lait apparaît parfois avec un certain retard pour les dents qui bordent la fente. Il peut y avoir deux incisives latérales dont une est souvent mal formée. Des agénésies dentaires peuvent se voir plus rarement.
Ce qui importe c'est la position des fragments osseux car elle conditionne le résultat définitif concernant l'articulé dentaire entre dents du haut et dents du bas. Cela intervient également dans l'aspect de la face qui dépend du sous-sol osseux. La méthode du palais précoce en recherchant un bon équilibre musculaire évite les déplacements intempestifs des fragments. En évitant les effets néfastes des décollements tissulaires la croissance n'est pas perturbée.
La position de la canine de lait du petit fragment renseigne sur ces facteurs favorables durant la période de la dentition de lait et le début de la dentition mixte.
On peut noter près de 80 % de bons résultats dentaires:
- les uns obtenus spontanément
- les autres avec des traitements orthodontiques d'assez courte durée et simples du fait de la bonne situation de la base osseuse.
On ne fait pas ces traitements avant l'âge de 7-9 ans lorsque le développement des dents de six ans permet une prise d'appui aux appareils. Les appareillages sur dents de lait sont proscrits sauf cas particuliers.
Quant à la croissance du maxillaire elle sera surveillée par des bilans céphalométriques à partir de 12 ans environ. La méthode du palais précoce ménage une croissance normale . Très rares sont, (pour le moment car tous les enfants n'ont pas encore atteint leur fin de croissance) les indications d'une correction chirurgicale d'une rétromaxillie.

Pour plus de détails, voir le site du CHU de Lausanne.
Attention, les photos peuvent choquer.

La surveillance psychologique

L'amélioration des résultats labiaux,dentaires et auditifs permettent une vie normale à ces enfants autrefois si marqués par leur malformation.
Mais il semble impossible d'éviter un certain retentissement psychologique d'autant plus que l'on avance en âge et que l'enfant se préoccupe du regard des autres.
C'est souvent l'aspect du nez qui les chagrine. Bien que l'ensemble des déformations nasales ne puisse être corrigé qu'à la fin de la croissance, il apparaît souvent qu'un geste, bien qu'incomplet soit utile à ces enfants. C'est la raison de la rhinoplastie précoce, faite entre 8 et 11 ans qui laisse pour l'opération définitive les déviations osseuses et les déformations osseuses de la cloison.

Date de création : 08/12/2007 ~ 18:17
Dernière modification : 08/12/2007 ~ 18:33
Catégorie : Les traitements
Page lue 10920 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret

Nouveaux messages

 Nombre de membres 179 membres


Connectés :

( personne )
Nouvelles des Amis
Devinette

Je peux lire dans vos pensées. Vous n'y croyez pas ? Essayez ! Vous n'en reviendrez pas...

Visites

 678273 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

^ Haut ^